14 sept. 2017

North West Passage Arctic Bay to Gjoa Haven, on est passé! We went through!

18-24 August

La sortie de Admilrality Inlet c’est faite tranquillement nous alternons l’ouverture de la route dans les flots avec les Makorés pour que le bateau de derrière soit un peu plus en ”pause”. La glace n’est pas très dense dans le Lancaster Sound mais quelques plaques sont épaisses et infranchissables. Donc quand elles sont ramenées à la côte par les vent de Nord Ouest, c’est pas l’endroit où on voudrait être. On a croisé le premier bateau dans le sens Ouest Est sur cette traversée. Après une brève escale à Port Léopold, nous avons foncé direction le détroit de Bellot. Il y avait un passage d’eau libre de glace le long de la péninsule Boothia, le détroit de Bellot étant ouvert, on économisait 70 miles plutôt que de passer par le nord de l’île. Le soir suivant nous étions devant le détroit. Nous avons attendu la marée haute pour passer de l ’autre côté des 17 miles qui nous séparaient du détroit de Franklin. Bon là, on a un peu halluciné (enfin surtout Franck que j’ai retrouvé le regard hagard à 3h du matin derrière la barre): alors 12 nds de courant le détroit avec des morceaux de glace gros comme meule de foin à la dérive ca donne quoi? Un mixeur géant pour milkshake avec Tonga dedans. Aucun dégâts,  quelques bangs sur la coque qui est ma foi bien résistante. Bref un truc de fou, la prochaine fois on prendra une marée moins forte et on le fera peut être pas la nuit , gneuff gneuff.
Le lendemain matin nous voila de l’autre côté, nous avons rencontré un autre voilier qui montait vers Bellot. Ils nous ont avertis que les conditions vers les Iles de Tasmanie étaient tendues. Effectivement, arrivés à 10 miles des îles de Tasmanie, pas de passage clair devant nous. Nous avions transformé Tonga en brise glace et on commencait à pousser la glace, Franck et Paul étaient dans leurs mâts respectifs pour trouver un passage. Derrière nous, nous avions en vu un cargo qui arrivait du Peel Sound. C’était en fait Polar Prince, Brise glace canadien de 50 ans qui faisait une croisière héritage pour les 150ans du Canada. Soit. Ils nous ont gentillement proposé de nous faire la route jusqu’aux Iles de Tasmanie, bien, on accepte non?? Donc tout ca c’est transformé en sorte de sauvetage des 2 voiliers tanqués dans la glace par le brise glace de commémoration du Canada. Marrant, en tout cas, on a bien gagné 3 à 4h de recherche de passage dans la glace. Ils étaient supers gentils, on a fait une super rencontre. On s’est un peu mis la rate au court bouillon pour la suite car un vent de nord ouest était annoncé et le passage proche de la côte allait se refermer. Et oui, il s’est bien refermé le lendemain de notre passage. Sans commentaire. Voila nous sommes arrivés à Gjoa Haven dans des eaux complètement libre de glace, ce qui nous faisait bizarre après 3 jours dans la glace plutôt packed.
Maintenant passés de l’autre côté on pense beaucoup à tous les autres qui sont encore entrain de passer comme le petit catamaran de Ivan Bourgnon. En tout cas, nous remercions tous les navires que nous avons pu croiser lors du passage pour leurs contacts chaleureux et leurs informations sur les glaces qui nous ont permis de trouver le passage libre près de la côte. Remerciement aussi très fort pour Mario et Mimi pour nous avoir guidé et envoyé de l’info sur les glaces pendant ces moments chauds patate.
Nous sommes aujourd’hui Dimanche 27 aout, en route pour Cambridge Bay pour le plein de gazoil et la dépose de Susanne qui quitte le bord pour son nouveau travail en Finlande. Nous avons fêté l’anniversaire de Eva aujourd’hui au mouillage ventu, 7 ans déjà.
Encore pleins de souvenirs un peu confus entre la fatigue du passage et l’euphorie de la glace dans ces régions d’explorateurs tel que Franklin ou Admunsen, nous avancons vers les dépressions du nord ouest americain, le climat est déjà beaucoup plus humide, moins froid et la nuit arrive. Quelques milliers de miles encore pour sortir de la zone Arctique, keep on going !

Yes we made it through the North West Passage!! At least for the moment and down to the non icy part of the passage at this time of the year. We were just on time to pass on a shore lead along Boothia Peninsula. We decided to make our way via Bellot straight, it was shorter and the lead to the shore was thin and would have gone fast. We struggled near the Tasmania Island, as all of the sailing boats we met who made their way from south to north. Tasmania Island were challenging because few leads to navigate through. Actually we just met, at this point of the sailing, when we were stuck looking for a lead and when Tonga became for a while a ice puching boat, Polar prince, the icebraker from Canada who was a cruise around Canada to commemorate Canada 150 years anniversary. They nicely offered to lead us through the ice. We didn t say no. J We saved about 3 to 4 hours in the ice and we were really pleased to get to meat the crew of the ice breaker, very friendly people. We rushed getting out of this narrow lead because the northern westerly winds were coming and pushing the icepack at the shore.
And we made it, the next day the lead was shut. No comment.

Now Sunday 27 august we are parting Eva 7th birhtday after a short break in Gjoa Haven. Next stop will be Cambridge Bay. We will soon reach the area of the low pressure of north west america. An other challenge I suppose…

L'èquipe de PolarPrine a publié une vidéo qui retrace bien notre aventure dans la glace, à voir sur Video C3:








Voilier Italien rejoingnat le Groenland


Polar Prince

Brise Glace ouvre la route

Yvan Bourgnon



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire