10 sept. 2018

Archipel des Gambier, la pause polynésienne / the Polynesian break


Le bout du monde, version polynésienne, cherchez plus ça y est on l’a trouvé!
Voilà Tonga mouillé dans la baie de Rikitea, sur l’ile de Mangareva aux Gambier. Voici notre pause pour été austral. Nous sommes arrivés il y a quelques jours et comptons rester jusqu’à la fin de l’année avant de reprendre le large pour le Chili. Eva et Louise viennent de rentrer à l école, ( Rentrée le 16 Août) et nous? On végète ... Contents quand même d’avoir une petite pause sur le job d’enseignant. RAS à part quelques pousses pieds et algues sur la coque, Tonga se porte bien, comme son équipage.
Nous nous acclimatons aux tropiques en passant par: la chaleur, les baignades, le soleil qui se couche à 18h et se lève à 6h (là où les Mangareviens sont déjà tous debouts depuis 5h), la vie paisible des îles où le temps s’écoule et s’immobilise au grès du vent et du clapotis des vagues. Les Gambier ont la végétation luxuriante que nous avions rencontré aux Marquises, et sont pourvus d’un lagon ouvert qui permet la baignade et la découverte de la faune sous marine. De plus, l’archipel est en dehors de la zone cyclonique, ce qui nous permet de repartir à notre grès sans attendre la fin de la saison dangereuse. Bref pour nous, c’est la parfaite escale pour profiter de la Polynésie. Surtout que pour ma part, les Gambier sont situés à 23° de la latitude Sud, donc on est descendu de 7º au thermomètre depuis les Tuamotu où Marquises, alors même si Franck a ressorti la couette d’hiver, et que le monoi fige (en dessous de 20 degré) , moi j’apprécie. 30° la nuit et 38° le jour, c’était vraiment trop de choc thermique après l’Arctique!
La suite au prochain épisode, bonne rentrée à tous

The end of the world, in the middle of the Pacifique, no doubt, Pitcairn is not that far...
After 6 months at sea and few miles later, here we are for our summer break, in the Gambier. The most isolate archipelago of French Polynesia. Eva and Louise started school last week for their first French class teaching ever. We are all curious to see how that goes, for the moment everything is great and Louise is even picking already up some local language the magarevian... Gambier is archipelago of several islands, it has a lagoon and a sharp landscape as we could find in Marquezas. It is really green and many fruits grow around here. Only 1700 inhabitants, with everything you need for liv ing. Time goes slow as it does on all those islands in the middle of the Pacific Ocean, sweet the end of the world dreams in cristal clear water, full of fish and shell sandy beach...
We planned to stay here for a 4 months break until to sail to Chile at the end of this year 2018.

Take care everyone,

1 commentaire:

  1. J'attends les photos et une carte postale d'Éva ! Appelez moi si vous avez le temps et pas trop la flemme, plein de bisous à vous ;)
    Lijoooooooooonnnn

    RépondreSupprimer